La Porte Sainte de Québec est désormais scellée jusqu'au prochain Jubilé.

Pour accéder au site de la paroisse Notre-Dame de Québec, veuillez cliquez  ici  .

Visite individuelle

Fermeture PS Cardinal fermer Porte

Photo Daniel Abel

La Porte Sainte de Québec a été officiellement scellée le 13 novembre par le cardinal Gérald C. Lacroix, archevêque de Québec. Elle rouvrira lors du prochain Jubilé prévue pour 2025 mais la Basilique-cathédrale vous est toujours ouverte. Pour accéder au site de la paroisse Notre-Dame de Québec, cliquez ici.

Obtenir l’itinéraire pour vous rendre à la cathédrale

Pèlerinage

Basilique cathédrale Notre-Dame de Québec

La Porte Sainte est désormais scellée mais il vous est toujours possible de visiter ou de faire un pèlerinage à la Basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec .

En savoir plus sur les pèlerinage à Notre-Dame de Québec

Dans la vie courante, toutes les portes sont des passages marquant une transition d’un espace vers un autre, une transformation de notre environnement. Elles sont parfois signes de rupture, illustrant le passage de ce qu’il faut laisser derrière soi vers ce à quoi il s’agit d’accéder.

Tout savoir Sur la Porte Sainte

La Porte Sainte est une vraie porte, percée dans le mur de la chapelle du Sacré-Cœur, située du côté nord de la cathédrale. En construire une est un privilège exceptionnel autorisé par le Saint-Siège.

Mgr Denis Bélanger, recteur de la cathédrale

Quoi faire à Québec ?

Élevé au rang de « joyau du patrimoine mondial » par l’UNESCO, le Vieux-Québec est la seule cité fortifiée au nord du Mexique. Berceau de l’Amérique française, il offre un merveilleux cours d’histoire où se côtoient architecture, patrimoine, art et culture.

Pour tout savoir sur la ville de Québec et ses attraits, visitez le site de l’Office du tourisme de Québec.

Jubilé de la Miséricorde

Qu’est-ce qu’une Année Sainte ?

L’Année Sainte, aussi appelée Jubilé, est une année de rémission, d’indulgence, et aussi de réconciliation, de conversion et de pénitence sacramentelle. Elle est aussi une année de solidarité, d’espérance, de justice et d’engagement au service de Dieu et de nos frères et soeurs humains.


La Vierge et les anges
Vitrail - Les Noces de Cana

Une Année Sainte extraordinaire

La tradition de convoquer des jubilés extraordinaires remonte au XVIe siècle. Au XXe siècle, les années 1933, 1963 et 1983 ont été ainsi soulignées, pour célébrer la Rédemption par le Christ mort à 33 ans. L'année 1987-1988 fut une année mariale, tandis que l’Année Sainte extraordinaire 2016, que nous vivons, est placée sous le signe de la Miséricorde.

Le mot miséricorde signifie « l’amour qui se donne à la misère » (en latin, de miseri cor dare). Dans la suite logique de la fête de la Miséricorde divine (deuxième dimanche de Pâques) instituée par saint Jean-Paul II, le pape François donne une place importante à la miséricorde, qui apparaît d’ailleurs dans sa devise.

Visitez le site Conférence des Évêques Catholiques du Canada et le site du Vatican consacré à ce sujet pour en apprendre d’avantage.


La Basilique-Cathédrale Notre-Dame de Québec

Découvrez la cathédrale